CandeMetiersSerreCheCDA0284

Pisteur-Secouriste

lieuDexercice

Rattachés au Service de la Sécurité et des Pistes, les Pisteurs-Secouristes de Serre Chevalier Vallée évoluent sur les 3 900 hectares du domaine skiable.

dureeDexercice

La plupart d’entre-eux sont sous contrat saisonnier pendant la période d’exploitation hivernale, d’autres ont un poste permanent à l’année.

fonctionEtMissions

Les pisteurs ont 3 principales missions : la sécurité, l’accueil et la prévention, les secours.

A ces fins, ils patrouillent régulièrement sur le domaine pour :

•  ils ouvrent et ferment les pistes chaque jour,
•  ils délivrent aux skieurs des informations sur la météo, les conseils du jour, les itinéraires à tester, …
•  ils ont également pour objectif de sensibiliser les skieurs aux règles de sécurité sur les pistes, au respect de la signalétique (« priorité au skieur en aval », « ralentir aux croisements de pistes et arrivées de remontées mécaniques » et « maîtrise de la vitesse ») ainsi qu’au danger du hors piste,
•  ils initient les plus jeunes skieurs, mais également les moins jeunes, au travers de l’activité « Pisteur Prudent » ; l’ArvaPark, situé sur le site de Monêtier et mis en place par les Pisteurs, permet de s’initier à l’utilisation des balises DVA (Détecteurs de Victimes en Avalanches),
•  ils assurent la surveillance sur les pistes et en hors pistes et entretiennent le matériel de balisage et de sécurité.

IPisteur Secouriste Domaine Skiable Serre Chevalier Valléels interviennent également pour porter assistance et secours aux personnes en difficultés ou blessés avec l’ensemble du matériel de premier secours et notamment des traîneaux et barquettes pour évacuer les blessés.
« Pour tout accident survenant sur le domaine skiable, nous sommes les premiers avertis et nous portons immédiatement secours aux blessés. S’il s’agit de blessures légères, la personne est transportée en barquette et est confiée au centre médical de la station. En revanche, lors d’accident grave, il peut arriver que les fonctions vitales du blessé soient engagées : dans ce cas, sous avis médical, nous évacuons le skieur, via l’hélicoptère du PGHM, vers l’hôpital », nous indique Sébastien.

Lorsque les conditions météorologiques le nécessitent, les pisteurs mettent en œuvre un PIDA (plan d’intervention pour le déclenchement d’avalanches). Le PIDA consiste à sécuriser les pistes de ski (et uniquement les pistes du risque d’avalanches). Le déclenchement d’avalanche est réalisé, par des Pisteurs Secouristes ayant la spécialisation « Artificier », de différentes façon : avec de l’explosif en se rendant à ski sur les zones à sécuriser, avec des systèmes de déclenchements à distance (Déclencheur à gaz : Gazex ou CATEX : câble transporteur d’explosifs) ou à l’aide d’un hélicoptère. Les systèmes de déclenchement à distance sont entretenus tout au long de l’année et doivent être opérationnel à tout moment en cas de nécessité.
Les équipes sont régulièrement soumises à des exercices d’entrainement car ces interventions demandent de l’entrainement et du professionnalisme. « Nous n’avons pas le droit à l’erreur lors de ces opérations délicates », nous précise-t-on.

Pisteur Artificier Domaine Skiable Serre Chevalier ValléeLe PIDA est réalisé sous l’autorité des Maires, il est élaboré par le Directeur de la Sécurité et des Pistes et son équipe. Dès que l’accord est donné, le déclenchement des avalanches peut avoir lieu.Le PIDA est constitué d’une carte de localisation des différentes zones d’avalanches et d’un document qui décrit le rôle de chacun des artificiers lors du déclenchement, ainsi que les procédures de sécurité.
Le service des pistes de Serre Chevalier compte 60 pisteurs secouristes dont 52 artificiers.

En plus de la spécialisation artificier, 2 autres spécialisations existent :

– Spécialisation maître-chien : le pisteur maître-chien intervient lors d’une alerte d’avalanche, il vérifie la zone de dépôt et porte secours aux éventuels blessés.
« Lorsqu’il n’y a pas de danger d’avalanches, nous devons entraîner régulièrement notre chien en le confrontant à des situations variées (terrains en montée, en descente) et en configurant différents types de recherches, avec un ou plusieurs chiens, multi-victimes par exemple », nous confie Rodolphe.
Tout au long de l’année le maître-chien et son chien s’entraînent, l’objectif pour le chien étant de conserver une bonne condition physique, de maintenir opérationnel les sens olfactifs, mais aussi garder un bon relationnel entre l’homme et l’animal.
Le service des pistes de Serre Chevalier Vallée compte 2 maîtres-chiens.
– Spécialisation observateur nivo-météorologique : ces pisteurs assurent des relevés nivo-météorologiques (T°, vent, hauteur de neige,…) 2 fois par jour et des sondages du manteau neigeux afin de les transmettre à Météo France pour l’édition des bulletins nivo-météorologiques et des bulletins risque d’avalanche.
Le service des pistes de Serre Chevalier Vallée compte 4 observateurs nivo-météo.

SCV Domaine Skiable recrute régulièrement : toutes les informations pour postuler dans cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Google+