Serre Chevalier environnement

Réponses des mots croisés « spécial environnement »

On ne vous fait pas patienter davantage et on vous livre les réponses des mots croisés « spécial environnement » que nous vous avions proposés dans cet article :

Réponses Mots Croisés

Vous pourrez facilement imprimer les réponses des mots croisés en cliquant ici.

Alors, aviez-vous trouvé la totalité des réponses ? Si oui, bravo  🙂

On en profite pour vous informer que SCV Domaine Skiable met en valeur ses pistes aux couleurs d’été par de l’engazonnement.

La Gestionnaire des Espaces Naturels nous informe des raisons de cette action qui, au-delà d’un certain esthétisme, sont principalement de :

  • lutter contre l’érosion
  • limiter l’impact visuel
  • conserver les pâturages
  • favoriser le développement des insectes et la sauvegarde des abeilles.

Mais qui dit « Gazon » dit aussi  « Composition »… En effet, engazonner n’est pas si simple : une connaissance du terrain est nécessaire et des dosages doivent être effectués en fonction des substrats rencontrés. Les sols du domaine sont plutôt acides. Les semences d’espèces sauvages seront composées à la fois de légumineuses et de graminées : fétuque rouge gazonnante, fétuque élevée, dactyle, fétuque ovine, brome des prés, trèfle blanc, trèfle violet, lotier, minette, luzerne, leucanthème.

A cela s’ajoute le calcul des  proportions. Par exemple, pour nos zones de montagne le mélange sera composé de 25 % de ray grass anglais, de 20 % de fétuque élevé, de 18 % de fléole, de 10% de fétuque rouge gazonnante et de 10% de fétuque ovine, de 10 % de trèfle hybride, de 5% de trèfle blanc nain et 2% de lotier.

Mais cela ne signifie pas que le ray grass représente un quart du mélange car les proportions sont établies en fonction du nombre de graines / gramme !

serre-chevalier-domaine-skiable-été

Une fois le mélange adapté préparé, c’est le moment de l’application sur le terrain, soit de façon manuelle,  soit en utilisant un hydrocideur.

La meilleure période pour le semis est de fin août à octobre, juste avant les premières neiges, ce qui permettra une meilleure efficacité pour un verdissement précoce au printemps suivant.

En parallèle, des amendements sont également effectués : cet enrichissement (mélange de graines et d’engrais) sur des zones déjà engazonnées s’exprime réellement au bout de 3 ans. La nature a son rythme, que nous nous devons de respecter, et des besoins pour lesquels nous pouvons apporter notre aide. C’est ce qui est fait au printemps en remettant en état notamment les prés de fauche en bas de station (nettoyage des déchets, zones de graines renforcées, épandage d’engrais…).

On espère que ces informations vous permettront de patienter jusqu’à l’ouverture du domaine skiable, prévue très prochainement ! 🙂

Cette entrée a été postée Non classé par SCV.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Google+